Historique

L’insurrection contre le pouvoir alaouite s’est manifestée en 2011, menée au début par l’Armée Syrienne Libre (ASL), soutenue entre-autres par les Frères Musulmans qui, déjà en 1980, avaient attaqué le régime syrien et égorgé 80 jeunes élèves officiers à Alep.